La gare de Freiburg, dans le Bade-Wurtemberg, propose une remarquable connexion entre le chemin de fer et le tram : l'arrêt du tramway est situé sur un pont au-dessus des rails, il suffit de descendre une volée d'escaliers pour atteindre les quais ferroviaires.

Conférence

Le tram et le chemin de fer : quelles complémentarités ?

Le dernier des six débats thématiques organisés par la plate-forme tramliege.be (avant le forum du 27 novembre) portera sur l’interaction — souhaitable, selon toutes les voix — entre le futur tramway de Liège et un de chemin de fer dont les potentialités pour le transport des personnes à l’échelle de l’agglomération sont largement sous-exploitées, ainsi que l’ont pointé de nombreuses études ces dernières années.

Pour quelles raisons paraît-il si difficile de concevoir un nouveau projet de transport urbain qui intègre ces deux modes de déplacement ? Comment donner au tram un rôle complémentaire au train ? Quelles sont les implications de l’article 10 du contrat de gestion de la SNCB qui précise que « Pour décembre 2011 au plus tard, la SNCB implémentera, en concertation avec la DGTT, les sociétés régionales de transport et d’autres stakeholders, un concept de transport intégré et orienté client, en ce compris l’éventuel développement d’un réseau suburbain autour d’Anvers, Gand, Liège et Charleroi. » ?

Avec :
— Vincent Bourlard, SNCB,
— Luc Lebrun, ancien directeur au SPF Mobilité,
— François Schreuer, président d’urbAgora,
— Jean Thiel, chef de groupe Ecolo au Conseil communal de Seraing,
— Un représentant de la Région wallonne (sous réserve)

Modération des échanges : Philippe Lawson, journaliste à La libre Belgique.

À propos de ce site

Le présent site web tramliege.be a pour but d’aider les habitants de l’agglomération liégeoise et les usagers de ses transports en communs à s’informer sur les enjeux de la construction d’un tram à Liège. Il cherche à favoriser l’implication du plus grand nombre dans le débat public.

Ce site est une initiative conjointe d’une vingtaine d’associations liégeoises. Il n’est pas un processus officiel mandaté par le Gouvernement wallon.

Chambre d'hôtes à Liège